NuestrAmericaLatina | HUACA DE LA LUNA & PALACIOS DE CHAN CHAN
blog, voyage, Amérique latine, Amérique du sud, South America, America latina, America del sur, travel, viaje, nuestramericalatina, carnet de voyage, photo, photographie, video, itinéraire, Argentine, Argentina, Chili, Chile, Bolivie, Bolivia, Colombie, Colombia, Pérou, Peru, Equateur, Ecuador, Brésil, Brasil, voyage en cargo, cargo, mer et voyages, transatlantique, porte conteneur, Nordeste, Andes, cordillère des Andes, backpacking, mochilando, roadtrip
23332
post-template-default,single,single-post,postid-23332,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-3.1,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive

HUACA DE LA LUNA & PALACIOS DE CHAN CHAN

Depuis Lima nous décidons d’aller à Trujillo, ancienne ville coloniale fondée dans la vallée du fleuve Moche et aujourd’hui troisième plus grande ville du Pérou. A proximité de Trujillo se trouvent de nombreux sites archéologiques antérieurs à la civilisation Inca.

Nous visitons en premier le site de l’ancienne capitale de la civilisation Moche (100 – 700 ap JC) sur lequel se dressent la Huaca de La Luna et la Huaca del Sol (Huaca = temple) qui concentraient respectivement le pouvoir religieux et le pouvoir politique. On estime que plus de 20 000 personnes vivaient dans cette ville située à quelques kilomètres seulement du pacifique à l’apogée de cette civilisation. Aujourd’hui le site est quasi désertique et seule la Huaca de la Luna, dont le travail de restauration archéologique a commencé seulement dans les années 1990, peut être visitée. Il faudra patienter encore quelques années avant de pouvoir visiter la Huaca del Sol, qui pour l’heure ressemble à s’y méprendre à une colline de sable. Le temple de la lune est entièrement construit en adobe et a la particularité de ressembler à une pyramide à 5 niveaux, chaque niveau étant construit sur le précédent. Cet empilement digne des poupées russes est censé représenter le renouvellement du pouvoir religieux et le cycle de la vie.

HuacaLuna_moche_Trujillo

Le lendemain nous filons à Chan Chan qui était la capitale de la civilisation Chimu (XI ème – XV ème ap JC) avant de tomber aux mains des Incas dont ils firent le siège pendant une dizaine d’année. La capitale comporte 9 palais, chacun construit pour un souverain et seul le plus récent peut être visité (les autres étant en cours de fouilles et de restauration). Grâce à José notre guide qui connait très bien l’histoire de ce site et qui est également artiste-peintre et musicien, nous découvrons les particularités de cette civilisation précolombienne : ses divinités, sa hiérarchisation sociale, ses coutumes funéraires, son ingéniosité pour garantir  l’approvisionnement en eau potable de la capitale, ses techniques de construction, etc. La visite d’un seul palais, dont les remparts peuvent atteindre plus de 11 mètres de haut, donne un superbe aperçu de la grandeur de la capitale Chan Chan qui comptait plus de 70 000 âmes (!) et du royaume des Chimus.

Pour la petite anecdote, le ministère de la culture péruvien a recensé plus de 50 000 sites précolombiens sur son territoire, seul une infime partie est aujourd’hui visitable. Le Pérou est donc un paradis pour les archéologues !

2 Comments
  • Dominique

    24 juillet 2016 at 13 h 38 min Répondre

    Que de trésors !!!
    Vous avez du vous régaler
    Mum

  • […] d’un autre liant, peut être façonnée en briques séchées au soleil) dont sont formés les impressionnants sites archéologiques de Chan Chan et de la Huaca de la Luna près de […]

Post a Comment