NuestrAmericaLatina | EPOUSTOUFLANT MACHU PICCHU
blog, voyage, Amérique latine, Amérique du sud, South America, America latina, America del sur, travel, viaje, nuestramericalatina, carnet de voyage, photo, photographie, video, itinéraire, Argentine, Argentina, Chili, Chile, Bolivie, Bolivia, Colombie, Colombia, Pérou, Peru, Equateur, Ecuador, Brésil, Brasil, voyage en cargo, cargo, mer et voyages, transatlantique, porte conteneur, Nordeste, Andes, cordillère des Andes, backpacking, mochilando, roadtrip
23299
post-template-default,single,single-post,postid-23299,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-3.1,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive

EPOUSTOUFLANT MACHU PICCHU

Le Machu Picchu… tout a été dit et tout a été écrit sur cette époustouflante cité Inca perdue à 2400m d’altitude au milieu des Andes, et pourtant nous ne savons pas exactement qu’elle était son rôle au sein de l’Empire des fils du soleil. Fut-elle une capitale religieuse, une citée impériale ? Nul ne peut l’affirmer avec exactitude et ce secret jalousement préservé confère à cette cité un aspect d’autant plus fascinant ! On sait qu’elle fut fondée au XVème siècle à proximité de la capitale Cusco et qu’elle fut abandonnée probablement au XVIème lors de la conquête espagnole. Les conquistadors, bien que connaissant le site, lui vouèrent un relatif désintérêt car trop inaccessible et trop éloigné des routes commerciales de Potosi et de Cusco et c’est tant mieux car cela a contribué à sa préservation.

28_CheminInca_PeruRail
28_CheminInca_rails
CheminInca_Pontferroviaire

Quant à nous, après quelques péripéties (difficulté à retirer de l’argent, à se procurer des billets en avance, etc.), un trajet éprouvant en colectivo depuis Cusco et 2 bonnes heures de marche à un rythme soutenu le long des rails du Perourail – le tout s’apparentant à un parcours du combattant – nous arrivons enfin le jour de l’anniversaire de Clémi à Aguas Calientes récemment renommé Machu Picchu Pueblo. Ce petit village situé au pied de la montagne sur laquelle trône la cité Inca est le point de départ obligé pour la visite. S’y retrouvent les backpackers venus des 4 coins du monde ainsi que des touristes plus aisés. Nous décidons de nous lever très (très) tôt le lendemain, vers 3h45, pour s’assurer d’embarquer dans le premier bus et ainsi être les premiers sur le site (l’ascension à pied des 1800 marches ne permet pas d’y être avant), mais cela ne nous empêche pas de nous faire un bon restau franco-péruvien pour fêter comme il se doit les 29 bougies de Clémi !

AguasCalientes_IndiFeliz

Le lendemain, nous arrivons donc comme prévu vers 6h parmi les premiers sur le site (dont la capacité est limité à 2500 visiteurs par jour) et c’est tout simplement Magnifique, avec un grand “M”… Malgré les milles photos vues, et tous les récits entendus ici et là, on reste bouche bée voir même émus devant la splendeur du site et la grandeur de cette cité Inca. Le Machu Picchu qui signifie littéralement en quechua Vieille Montagne, mérite haut la main sont titre de nouvelle merveille du monde ! Nous profitons du fait qu’il n’y ait encore que très peu de touristes pour déambuler sur le site et voir de plus près les différents temples, les terrasses en escaliers, la place principale, le site astronomique, etc.

28_MachuPicchuLeverSoleil

Lorsque les premiers rayons du soleil percent finalement les sommets des montagnes entourant le site et illuminent la cité perdue, nous prenons le chemin de la Porte du Soleil (Inti Punku, 1h30 A/R). Ce sentier, moins connu et moins éprouvant que les fameux Huayna Picchu et Montaña, monte en pente douce et offre une vue panoramique et complète sur le Machu Picchu qui permet de mieux se rendre compte de la grandeur de la cité. C’est Superbe, avec un grand “S” !

MachuPicchuIntiPunku
28_MachuPicchu_
1 Comment
  • MagHallé

    10 juillet 2016 at 20 h 43 min Répondre

    Bravo pour vos clichés splendides d’un Machu Picchu … qui semble privatisé pour vous !
    Bises
    Mam

Post a Comment