NuestrAmericaLatina | A LA DECOUVERTE DE CARTAGENA, LA HEROICA
blog, voyage, Amérique latine, Amérique du sud, South America, America latina, America del sur, travel, viaje, nuestramericalatina, carnet de voyage, photo, photographie, video, itinéraire, Argentine, Argentina, Chili, Chile, Bolivie, Bolivia, Colombie, Colombia, Pérou, Peru, Equateur, Ecuador, Brésil, Brasil, voyage en cargo, cargo, mer et voyages, transatlantique, porte conteneur, Nordeste, Andes, cordillère des Andes, backpacking, mochilando, roadtrip
23150
post-template-default,single,single-post,postid-23150,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-3.1,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive
23_Cartagena_LaHeroica

A LA DECOUVERTE DE CARTAGENA, LA HEROICA

Carthagène des Indes, située sur la côté caribéenne colombienne, est une des plus belles villes coloniales d’Amérique du Sud, sa vieille ville est d’ailleurs classée au patrimoine mondiale de l’Unesco. Les colombiens aisés aiment s’y montrer et y faire les boutiques (c’est un peu le St Tropez colombien), quant aux touristes du monde entier, ils apprécient y flâner au gré des ruelles pavées, sous les balcons fleuris et au fil des placettes bénéficiant de l’ombre des églises en sirotant un bon jus de fruits exotiques frais.

23_Cartagena_Calles

Afin de se protéger des nombreuses attaques des pirates et de la flotte anglaise, les espagnols édifièrent à partir 16ème siècle d’imposantes fortifications. Celles-ci sont aujourd’hui encore très bien conservées et représentent incontestablement un des principaux intérêts de Carthagène. Un rampart de 13 km ceinture ainsi la vielle ville et des forts militaires, dont le plus imposant jamais construit par les espagnols le Castillo de San Felipe de Barajas, bloquent ses accès stratégiques.

C’est par ailleurs à Carthagène que les premières revendications indépendantiste virent le jour et incita les autres villes à en faire autant. La déclaration d’indépendance fut signée en 1811 mais ce n’est réellement qu’en 1821 que Carthagène fut libérée du joug espagnol par Bolivar qui lui donna ainsi le supplétif d’Héroica.

Cartagena_Remparts

Nous y séjournons 2 jours avec nos copines de la Ciudad Perdia et malgré une chaleur étouffante et un taux d’humidité qui donne envie de prendre une douche froide toute les 5 minutes nous profitons des charmes de cette ville : ballade sur les remparts, visite du fort San Felipe, déambulation dans la vielle ville, diner en terrasse, etc.

3 Comments
  • MagHallé

    20 juin 2016 at 19 h 29 min Répondre

    Super !
    Vous avez dû avoir très chaud.
    La photo des chapeaux me fait faire des péchés d’envie !
    Bises pluvieuses,
    Mam

  • Dominique

    21 juin 2016 at 17 h 51 min Répondre

    Merveilleux. Avez vous craqué pour un de ces magnifiques Panama colorés
    Continuez à nous faire rêver
    Peut être une esquisse d e soleil demain. Par contre t’es beau temps des le sud. Bises. Mum

    • Claire

      27 juin 2016 at 6 h 06 min Répondre

      C’était tentant mais non on en avait déjà acheté au Chili donc on a été raisonnables !

Post a Comment